Tatouage sur cicatrice

Présentation du tatouage cicatriciel

Cacher une cicatrice en y appliquant un tatouage encore plus visible, ceci peut paraître contradictoire, mais ça permet efficacement de dévier les regards, en jouant sur l’effet d’optique.

Ceci permet non seulement de changer la vision des autres mais aussi de modifier son propre regard sur soi et sur la partie cicatrisée ou brûlée, car en réalité on passe d’une marque physique subie et synonyme de traumatisme dans la plupart des cas, à une réappropriation volontaire et active de son corps.


Comment se passe le tatouage sur cicatrice ?

Le tatouage sur cicatrice peut se faire en fonction de l’emplacement de la cicatrice, de sa forme et de sa texture. Il ne sera pas forcément possible de le faire. Cela dépendra réellement de l’état de la cicatrice.

Le travail est différent selon qu’il s’agisse d’une peau lisse ou présentant une surface non homogène, voire rugueuse. D’autres critères sont également à prendre en considération dans l’élaboration du tatouage comme l’épaisseur des tissus et la couleur de la peau.

Nos conseils sur le tatouage sur cicatrice

Ainsi, il est conseillé de se diriger vers des professionnels habitués à faire ce genre de tatouages, étant donné que la différence de structure entre une peau normale et une peau endommagée est déterminante.

Ceci sans parler de la sensibilité que vous pourriez ressentir au moment de l’intervention qui pourrait impacter considérablement la façon de travailler du tatoueur. Par ailleurs, il faut que la cicatrice soit suffisamment ancienne, afin qu’elle ne s’ouvre pas après le tatouage.


Quid du tatouage sur vergeture ?

Remarque : Attention au tatouage sur vergeture car les vergetures peuvent changer de texture au fil du temps, induisant à une déformation du tatouage si jamais celles-ci se rétractent ou s’élargissent par la suite.

A lire absolument :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *